Marc Wilmots semble rassuré: «On ne sent pas trop les effets du jet lag»

Alors que Maxime Lestienne et Thomas Kamininski ont quitté le groupe après le voyage aux States, Thorgan Hazard est resté avec le groupe des Diables, que retrouvaient Axel Witsel, Nacer Chadli et Nicolas Lombaerts.

Daniel Van Buyten, qui joue samedi la finale de la Coupe d’Allemagne avec le Bayern, et Thibaut Courtois, engagé en Liga avec l’Atletico Madrid, arriveront lundi, tandis qu’Eden Hazard et Thomas Vermaelen, blessé à la cuisse aux Etats-Unis, sont toujours incertains.

«Eden suivra un programme individuel avec Lieven Maeschaelk jusque lundi», déclare le sélectionneur fédéral Marc Wilmots à propos du feu follet de Chelsea, blessé aux ischio-jambiers depuis le 11 mai.

«Thomas a passé un scanner. Les médecins de l’équipe nationale et d’Arsenal travaillent ensemble dans son cas. On verra jour après jour en ce qui les concerne. Cela ne sert d’émettre des hypothèses, on verra. Si Eden est là, il est là, s’il n’est pas là, il y a d’autres possibilités. Tout le monde fait le maximum pour être là».

«Tout le monde a passé une bonne nuit vendredi, on ne sent pas trop les effets du jet lag», ajoute Marc Wilmots. «La fraîcheur mentale et physique est là. Cela a été un long voyage, mais ça a fait du bien».