Sept suspects liés à un trafic de drogue touchant la Belgique arrêtés aux Pays-Bas

Sept individus ont été arrêtés aux Pays-Bas mardi. Ils sont suspectés d’être impliqués dans un trafic de cocaïne de grande ampleur, indique le parquet néerlandais. Ils auraient ainsi participé en janvier à l’attaque d’un camion-remorque parti du port d’Anvers qui transportait de la drogue. Vingt-trois perquisitions ont eu lieu en plus des arrestations. Un camionneur qui ne se doutait de rien avait chargé deux containers remplis d’artichauts dans le port d’Anvers. Il avait été attaqué avec des tirs de kalachnikovs près de Genk. Des hommes avaient ensuite retiré des paquets, sans doute remplis de cocaïne, d’un des containers. La police avait encore découvert 110 kg de cocaïne dans le container plus tard. Début février, un premier suspect avait été arrêté pour cette attaque. Sept autres suspects ont été arrêtés mardi. Ils seraient également impliqués dans le transport de 285 kg de cocaïne dans une cargaison de bananes la semaine passée via le port d’Anvers et de 114 autres kg dans un chargement de bois passé par Rotterdam. Les deux cargaisons ont été interceptées par la police néerlandaise. Les suspects tablaient probablement encore sur un nouveau chargement en provenance de Colombie, qui a lui aussi été intercepté par la police néerlandaise. Le parquet d’Anvers ne souhaitait pas commenter l’information mardi soir, mais a indiqué que la justice et la police anversoise avaient collaboré avec leurs homologues néerlandais au cours de l’enquête.