Centenaire de la mort de Marie Popelin, fondatrice du Conseil des Femmes

Cela fait cent ans mercredi que Marie Popelin, fondatrice du Conseil des femmes en 1905, est décédée. Marie Popelin a toujours milité pour un féminisme modéré, c’est-à-dire un juste milieu entre un féminisme acharné qui refuse toute forme de collaboration avec la gente masculine et un mouvement conservateur qui veut limiter le rôle de la femme à ses tâches ménagères. C’est ce qu’a rappelé le Conseil des Femmes mercredi.