La Corée du Sud accepte l’offre de discussion de la Corée du Nord

La Corée du Sud a accepté ce jeudi la proposition de la Corée du Nord d’engager des pourparlers officiels sur un certain nombre de sujets de friction, après des mois de tensions militaires entre les deux pays, divisés depuis six décennies. La Corée du Nord a proposé jeudi d’engager des discussions avec la Corée du Sud sur un certain nombre de sujets, dont la réouverture du site industriel inter-coréen de Kaesong et la réunion des familles séparées à la fin de la guerre de Corée en 1953. Cette proposition, formulée par le Comité du Nord pour une réunification pacifique de la Corée (CPRK), en charge des relations avec le Sud, intervient après des mois de tensions militaires sur la péninsule coréenne.