Trullemans convoqué à l’IRM: «On va bien s’amuser!»

« Il devait venir mardi, nous avions préparé le café, nous l’avons attendu, mais il n’est jamais venu, constate Philippe Mettens, le grand patron de la politique scientifique fédérale, qui ne peut pas imaginer que Trullemans ne soit pas au courant et qui le soupçonne de prendre cette convocation à la légère. Nous avions pourtant envoyé deux convocations par recommandé, l’une en Belgique et l’autre en Suisse où il travaille pour l’avion solaire. Nous le reconvoquerons ».

L’IRM veut entendre les explications de Trullemans sur deux choses : 1. La nature « éventuellement raciste » de ses propos (on remarquera la prudence des mots) ; 2. Son manque de devoir de réserve : « on lui avait dit de se taire et il s’est encore exprimé dans les médias ».

Jeudi en fin d’après-midi, Trullemans et son avocat Me Modrikamen ont contacté l’IRM et un 2e rendez-vous sera convenu. « Je l’assisterai sur place, précise son avocat. On va bien s’amuser ! Quand j’entends ce que la ministre Fadila Laanan, l’imam de Drancy ou encore le procureur du Roi de Charleroi ont récemment déclaré à propos de l’intégration... Eux n’ont pas été accusés d’être racistes, à ce que je sache. Les propos tenus par Luc Trullemans étaient-ils si différents ?».

Concernant RTL, Me Modrikamen a lancé l’assignation pour calomnie et diffamation : Trullemans réclame 500.000 euros à RTL Belgium. L’audience d’introduction devrait avoir lieu le 20 juin devant le tribunal de commerce de Bruxelles.