Le pétrole en nette hausse à New York, dopé par les stocks et le dollar

Les cours du pétrole ont nettement avancé jeudi à New York, soutenus par la chute d’une ampleur inattendue des réserves d’or noir aux Etats-Unis, le premier consommateur de brut au monde, et par la baisse du dollar qui rendait les achats de brut plus attractifs. Le baril de «light sweet crude» (WTI) pour livraison en juillet a grimpé de 1,02 dollar à 94,76 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).