Jan Ceulemans à propos de la réussitte de Wilmots avec les Diables: «Leekens aurait pu y arriver aussi»

« Non, on n’a pas nécessairement perdu du temps avec Dick Advocaat ou Georges Leekens. Je pense d’ailleurs que Georges aurait pu avoir les mêmes résultats que Marc mais il a choisi de partir à Bruges… Oui, les joueurs étaient déjà là mais ils étaient encore jeunes. Quand on a moins d’expérience, on commet plus d’erreurs. », commence par dire Jan Ceulemans.

Au début, la Fédération avait semblé hésitante à confier les rênes à l’ancien capitaine des Diables. « On peut comprendre ce scepticisme parce que ses expériences précédentes comme coach (Saint-Trond et Schalke) n’avaient pas été très convaincantes. Cependant, cela faisait déjà un petit temps qu’il était avec le groupe. Il savait comment ces joueurs pensaient, quel type de jeu il voulait développer. Les joueurs sont allés trouver les dirigeants pour dire que Wilmots était le bon choix. C’est assez significatif. Quand un entraîneur a la confiance de ses joueurs, il peut toujours obtenir plus de son groupe. » Wilmots a aussi l’avantage d’appartenir à la génération de Ceulemans et à celle qui a disputé la dernière Coupe du Monde en Asie. « 2002 ? ça fait long. Par contre, j’avais oublié que j’étais encore là quand il a connu ses premières sélections (rires). »