Les manifestations en Turquie, «1er test sérieux» pour l’adhésion à l’UE

Les manifestations en Turquie représentent «le premier test sérieux» pour l’adhésion de ce pays à l’Union européenne, a estimé mercredi la ministre italienne des Affaires étrangères Emma Bonino, en dénonçant un «usage disproportionné de la force» à Istanbul. «Le gouvernement turc est en train de passer un examen de maturité (démocratique, ndlr) dans les places et les rues. Il s’agit probablement du premier test sérieux pour la tenue démocratique de la Turquie et pour son processus d’adhésion à l’Europe», a déclaré Mme Bonino devant les députés italiens.