Liège: l’étudiant français blessé par balle, c’était un accident

L’enquête a grandement avancé, et pour cause : la jeune victime de ce tir, originaire du Jura et âgée de 20 ans, se rétablit peu à peu. Le 21 mai dernier, les médecins ayant constaté que ses jours n’étaient plus en danger, Béranger a pu être transféré dans un autre hôpital, en France, près de ses parents. « Merci à tous pour vos messages, ça m’a fait très plaisir. Tout va beaucoup mieux maintenant », annonçait le jeune homme sur sa page « Facebook » deux jours après avoir retrouvé le Jura.

La même version

Puisque son état s’est stabilisé, le jeune miraculé a pu être auditionné par les enquêteurs. Il leur aurait livré la même version que ses amis, Franck Carboni et Rémy Coulange (Normand de 21 ans) : le 8 mai dernier, le trio de copains s’était retrouvé chez Rémy comme c’était le cas presqu’au quotidien. Il n’y avait aucun problème entre eux et aucune dispute n’était survenue. Franck nettoyait son arme juste avant les faits et le tir dont il a été victime serait accidentel.

Retrouvez la suite de notre reportage dans La Meuse de ce jeudi.