Grève du personnel du dépôt Logistics Nivelles

Le personnel du dépôt de l’entreprise Logistics Nivelles, qui approvisionne tous les magasins Carrefour, a débrayé jeudi matin, a annoncé la CNE dans un communiqué. Cette grève fait suite à l’annonce par la direction de son intention d’introduire le chômage économique pour les employés. « La loi Di Rupo-Vande Lanotte de 2004 permet déjà de passer sous le seuil des 38 heures par semaine, sans perte de salaire pour le personnel et avec réduction de cotisations pour l’employeur durant un nombre d’années déterminé par le nombre d’heures réduites. Les travailleurs conservent ainsi leur emploi et leur salaire, et n’émargent donc pas au chômage, tandis que l’entreprise conserve sa main-d’œuvre et son savoir-faire, sans aucun coût supplémentaire dans un premier temps et, à terme, sans coût supplémentaire par rapport à ce qu’elle paierait pour le chômage économique », indique la CNE. Une assemblée générale est prévue vendredi matin pour décider de la suite des actions. L’approvisionnement des magasins Carrefour risque d’être fortement perturbé ce week-end, prévient la CNE.