Libye: au moins 3 soldats tués dans les affrontements de Benghazi

Au moins trois membres des forces spéciales libyennes ont été tués samedi, dans des affrontements avec un groupe armé qui s’attaquait à des installations de la police et de l’armée à Benghazi, dans l’est du pays. Sur leur page Facebook, les Forces spéciales ont publié les noms et les photos de leurs soldats atteints tous les trois par des balles à la tête, affirmant que les victimes ont été tuées alors qu’elles «défendaient la légitimité de l’Etat avec courage et honneur».