Johnny Hallyday, idole française, fête ses 70 ans sur scène à Paris

Deux concerts en quelques heures, beaucoup d’invités et du rock’n’roll: galvanisé par une série de succès, Johnny Hallyday, «l’idole des jeunes» des années 60, fête avec délectation ses 70 ans samedi soir à Paris. C’est d’abord au Palais omnisports de Paris-Bercy que le rockeur français, né d’un père belge, a rendez-vous avec ses fans. Le concert -- pour lequel 20.000 billets se sont envolés en deux heures -- sera retransmis en direct sur RTL et TF1 et de nombreux invités sont attendus à ses côtés, dont Florent Pagny, Amel Bent et son vieux complice Eddy Mitchell. Sitôt descendu de scène, «Johnny» (de son vrai nom Jean-Philippe Léo Smet) filera dans le IXe arrondissement de la capitale, à quelques rues du lieu où il est né, le 15 juin 1943, pour un deuxième concert dans une petite salle, le Théâtre de Paris.