Au SC Charleroi, Mehdi Bayat n’a pas donné d’objectif chiffré à Felice Mazzu

Hier, lors de la prise de contact matinale avec le groupe, l’administrateur-délégué a, en l’absence du président, tenu les propos suivant après avoir présenté Felice Mazzu : « Nous allons être encore plus exigeants avec vous car nous vous avons mis dans les meilleures conditions de travail. Comme nous repartons avec un nouvel entraîneur, chacun a une chance à saisir sur base d’une concurrence saine. »

Les ambitions ? « Je n’ai pas donné d’objectif chiffré pour ne pas mettre de pression malsaine mais nous sommes réalistes : il faudra évidemment se sauver au plus vite avant de penser à prendre du plaisir... »

Retrouvez toutes les infos et tous les échos sur la reprise des Zèbres dans vos éditions de Sudpresse de ce mardi !

Découvrez aussi notre reportage photographique ici : http://portfolio.sudpresse.be/main.php?g2_itemId=1203130