En Chine, les filles font fuir les pervers grâce aux collants poilus

Ces fameux collants ont été dévoilés sur le réseau social chinois Weibo. La demoiselle qui a posté cette photo estime que cela permet d’éviter « de se faire reluquer les jambes par des pervers ». Pas certain, cependant, que ces collants d’un autre genre rencontrent un réel succès...

Une bonne manière d’arrêter le harcèlement de rue ? Ou une manière pour les demoiselles de céder face à ces harcèlements dans la rue ? Les Chinoises sont en tout cas prêtes à adopter ce look pour faire face aux éventuels pervers.