Agnès Bruckner : ses seins passent d’un bonnet B à un DD, le tout sans chirurgie esthétique

Agnès Bruckner va incarner la plantureuse Anna Nicole Smith au cinéma. Si les traits de l’actrice se rapprochent assez de l’originale, ce n’est pas le cas de sa poitrine. Agnès ne fait qu’un bonnet B, bien loin des seins de la playmate décédé tragiquement d’une overdose en 2007. Une solution pour la belle blonde : la chirurgie esthétique, mais l’actrice n’a pas voulu en entendre parler.

C’est dans ces cas-là qu’on peut compter sur la magie du cinéma. Les producteurs du biopic ont fait appel à un as en la matière : le maquilleur Greg Cannom. Celui-ci a alors réalisé une fausse poitrine en silicone afin d’augmenter la taille réelle de l’actrice et se rapprocher du rôle joué. Impressionnant !