Israël repousse le passage à l’heure d’hiver malgré les ultra-orthodoxes

Le gouvernement israélien a décidé dimanche de repousser le passage à l’heure d’hiver à la fin octobre, s’alignant sur l’Europe et les Etats-Unis, malgré l’opposition des ultra-orthodoxes. En 2005, les partis ultra-orthodoxes avaient réussi à faire passer une loi, malgré l’opposition de la majorité de la population, instituant le passage à l’heure d’hiver une semaine avant le jour du Grand Pardon (Kippour) qui est déterminé par le calendrier hébraïque et est célébré entre mi-septembre et le début du mois d’octobre. Le passage à l’heure d’hiver intervenait donc parfois dès la première quinzaine de septembre, raccourcissant prématurément le temps d’ensoleillement des Israéliens. Raison avancée par les ultra-orthodoxes: le jeûne de Kippour, observé du soir au soir, est facilité par l’arrivée précoce de la nuit.