Horreur en Espagne: un bébé jeté par sa mère, juste après sa naissance, dans les égouts

Dimanche matin à Alicante, une ville de l’est de l’Espagne, “un voisin a alerté les pompiers qu’on entendait des miaulements qui provenaient des descentes d’eaux usées, pensant qu’il devait s’agir d’un chat qui était coincé”, a déclaré la police dans un communiqué.

Mais les pompiers et les policiers arrivés sur les lieux ont découvert qu’il s’agissait “des pleurs d’un nouveau-né, et ils ont immédiatement procédé au dégagement et au sauvetage de l’enfant (...) qui avait encore le cordon ombilical”, a indiqué la police.

“Les pompiers ont sauvé la vie du nouveau-né, qui était enveloppé dans des sacs en plastique”, selon le communiqué.

Le bébé, un garçon pesant 2,100 kilos et né le vendredi, a été transporté dans un hôpital local “dans un état grave, avec une fracture du radius et d’autres blessures, mais sa vie n’est pas en danger”, a précisé la police.

“L’enfant a pu être coincé près de quarante heures dans le collecteur où débouchent les descentes collectives d’eaux usées de l’immeuble”, selon la police.

Après le sauvetage du bébé, la police a procédé à l’arrestation “pour tentative d’assassinat” de sa mère, une femme de 26 ans résidant près de l’immeuble, qui “se trouvait admise depuis le (vendredi) 21 juin à l’Hôpital général d’Alicante après avoir affirmé qu’elle avait fait un avortement à son domicile”, selon le communiqué.

La jeune femme, qui “a semble-t-il tenté de se débarrasser du bébé en le jetant” dans l’égout, “a reconnu les faits, déclarant qu’elle ne désirait pas le garder et qu’elle n’avait pas l’argent nécessaire pour avorter”, a indiqué la police.