Seuls 15% des Belges n’ont jamais utilisé Internet en 2012

La Belgique remplit ainsi un des objectifs pour 2015 du Digital Agenda for Europe (DAE) fixé par la Commission européenne.

L’âge reste un facteur qui influence cette fracture numérique. Ce sont surtout les individus âgés de 65 à 74 ans qui sont les plus touchés puisque un senior sur deux n’avait jamais utilisé internet en 2012 contre seulement 2,4% des 16-24 ans. Les raisons avancées sont majoritairement qu’internet n’est pas jugé nécessaire, un coût du matériel trop élevé mais aussi un manque de compétences de bases en informatique. Ce dernier point est aussi mis en avant par le fait que 48% des entreprises cherchant des spécialistes en TIC l’an dernier ont éprouvé des difficultés à pourvoir leurs postes vacants. Par contre, 9% des Belges savent faire de la programmation informatique.

Le Baromètre met aussi en exergue que ce sont surtout les ménages avec enfants qui disposaient d’une connexion internet en 2012 (93% contre 72% pour les ménages sans enfants et 58% pour les isolés). Le Belge utilise principalement sa connexion pour s’informer à domicile, pour ses mails et pour les services bancaires en ligne. Ces motifs restent donc les mêmes qu’en 2011. Au total 64,3% de la population défavorisée en Belgique a utilisé internet au moins une fois par semaine. Par ailleurs, près de la totalité des entreprises belges se servent d’ordinateurs (97,9%).