Il gagne 2,5 millions d’euros sur deux machines à sous à deux mois d’intervalle

Marié et père de deux enfants, il a expliqué à l’AFP avoir tout d’abord gagné le dimanche 14 avril à 23h30 la somme de 1.645.419 euros sur un bandit-manchot du casino Partouche de Vichy.

Cet homme, qui revendique l’anonymat, a ensuite décidé avec sa femme de consacrer une partie de cette somme à l’achat d’un appartement à Palavas-les-Flots.

Arrivé dimanche dans la cité balnéaire pour visiter le lendemain des appartements, le couple s’est rendu au casino Partouche pour y «boire un verre». A la vue des machines à sous, il a glissé 2,5 euros dans une machine à sous qui lui a délivré 911.509 euros également à 23h30.

Un évènement rarissime qui lui a permis de déposer sur son compte en banque un total de 2.556.928 euros.

La même machine du casino de Palavas-les-Flots, qui en compte 105, avait déjà fait tomber dans l’escarcelle d’un autre joueur 2.174.667 euros le 6 mars 2009, rappelle le groupe Partouche dans un communiqué.

Ces trois sommes ont été gagnées dans le cadre du «Megapot». Ce système, lancé par le groupe Partouche en 2009, connecte 206 machines à sous de 42 casinos à travers la France, abondant progressivement une cagnotte commune. Vingt joueurs ont ainsi gagné au moins un million d’euros depuis 2009.