Drame dans le drôme: trois enfants morts dans l’auto de leur papa... qui est activement recherché

Les trois victimes sont un garçon de 9 ans et deux fillettes de 2 et 8 ans. Deux ont été « vraisemblablement asphyxiés et le troisième porte des marques de strangulation », a indiqué à la presse le procureur de la République de Valence, Antoine Paganelli.

47 coups de couteau

Leur mère, âgée de 29 ans, avait été retrouvée morte lundi soir par sa propre mère, chez qui elle résidait après avoir quitté le domicile conjugal. Baignant dans une mare de sang, elle a été atteinte de 47 coups de couteaux. Des couteaux de cuisine, ayant pu servir au crime, ont été retrouvés. Le père, Abdelkarim El Kadaoui, 43 ans, 1,78 m et de forte corpulence, est activement recherché sur tout le territoire, mais sa piste s’arrête sur une route après un bois.

Les corps des trois enfants ont été découverts mardi matin par un membre de la famille, dans la voiture du père cachée derrière un engin de chantier, sur un parking à 500 mètres à vol d’oiseau du lieu du premier crime, a précisé le procureur. L’un des frères de M. El Kadaoui a indiqué aux enquêteurs que lundi en fin de journée, il l’avait vu au volant de sa voiture avec les trois enfants, et qu’il lui avait dit : « J’ai fait une bêtise, tu diras à maman qu’elle me pardonne ».

Il semble que les enfants aient été au domicile de leur grand-mère maternelle lors du décès de leur mère, a ajouté le procureur. Le suspect n’avait pas d’antécédent judiciaire. Mais, en 2006, il avait été tenu éloigné « pour faits de violence sur son épouse ». Il avait ensuite repris la vie commune.