Bruxelles: une Femen presque tuée par un garde du Premier Ministre tunisien

« Un garde du Premier ministre tunisien a presque tué une activiste des Femen », c’est ce qu’on peut lire sur le site internet du mouvement. Elles expliquent sur leur facebook : « Aujourd’hui, lors de l’attaque FEMEN du Premier Ministre tunisien Ali Larayedh, une des activistes, Margo Frutier, a été sérieusement blessée. Un homme armé, dont nous ne connaissons pas l’identité, avec une cruauté excessive, a utilisé une technique d’étouffement qui mit sa vie en danger. En conséquence, Margo haletait et a perdu conscience momentanément. C’est l’intervention de ses amies du mouvement qui ont permis à Margo de se lever et de quitter le lieu de l’action. A l’heure actuelle, la santé de l’activiste s’est détériorée, elle subit des maux de tête et nausées, respire avec difficulté. Elle possède également des traces de coups sur le corps. Larayedh, il est interdit de battre les femmes et vous paierez pour votre violence ! »

Les Femen étaient présentes ce mardi à Bruxelles pour une action contre le Premier Ministre tunisien Ali Larayedh. Elles réclamaient la libération des militantes qui ont été arrêtée et condamnée à quatre mois de prison ferme pour avoir dévoilé leurs seins en public le 29 mai dernier.