En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

En 2016, la possibilité d’implanter un parc éolien de 5 mâts sur le site d’Ehein haut, à Clermont-sous-Huy (commune d’Engis) est évoquée pour la première fois. Enthousiastes à l’idée de voir naître ce projet près de chez eux, 5 Neupréens, un Engissois et un Nandrinois créent l’ASBL Vent d’ENFAN. L’acronyme fait référence aux 5 communes qui entourent le futur parc éolien : Engis, Neupré, Flémalle, Anthisnes et Nandrin.

L’objectif de ce groupe de citoyens ? Se constituer en coopérative agréée en vue d’investir dans le parc éolien pour en devenir propriétaire à 20%, soit l’équivalent d’une éolienne. La première grande étape vient d’être franchie. L’ASBL est officiellement devenue une coopérative agréée, avec la possibilité d’acquérir une ou plusieurs parts de 125€. Chaque coopérateur, peu importe la somme investie, dispose d’une voix délibérative pour le projet qui pourrait voir le jour à Ehein.

« Lors des premières réunions d’information sur le projet, certains citoyens étaient opposés aux éoliennes. Or, vu que le site est retenu par la Région wallonne, il y aura de toute façon quelque chose un jour. Donc on s’est regroupés pour faire en sorte que les citoyens bénéficient des revenus de la vente d’électricité », se remémore Jean-Pierre Chisogne, un des membres fondateurs. « Un décret prévoit que 24,99% du parc éolien peut être revendiqué par les citoyens ».

Un ticket d’entrée à 900.000€

Sentant que le projet est sur le point de prendre forme, après trois recours au Conseil d’Etat, le groupe a enfin lancé sa coopérative. La collecte de fonds démarre en mars. « On veut être prêt au cas où les promoteurs (Enovos et Bewatt) enclenchent la vitesse supérieure. Notre objectif est de lever entre 700.000 et 900.000€ pour avoir un ticket d’entrée pour accéder aux activités du parc de Ehein quand il sera lancé. Il y a 50.000 habitants sur les 5 communes concernées. Si on parvient déjà à avoir 700 coopérateurs à 1.000€, on sera très content », souligne Jean-Pierre Chisogne.

L’ASBL Vent d’ENFAN compte déjà 65 membres actifs et 150 abonnés à sa newsletter. Selon son vice-président, il y a deux avantages principaux au fait de devenir coopérateur. D’abord, c’est un moyen de se réapproprier les moyens de production, pour ne pas laisser des grands groupes les monopoliser. « On souhaite que les bénéfices soient réinvestis dans d’autres projets visant à développer les sources d’énergie renouvelable », explique Jean-Pierre Chisogne. « Une partie des bénéfices pourra également être donnée aux coopérateurs ».

Vent d’Enfan est déjà en contact avec d’autres projets éoliens dans la région, pour y développer une approche citoyenne semblable. Si cela vous intéresse, ils organisent une séance d’information en vidéoconférence tous les mercredis à 20h30.

Facebook : Vent d'ENFAN Coopérative Site web : ventdenfan.be

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

** ***** ** ************ ************* ** **** ******* ** * ***** *** ** **** ********* ***** ** ***************** ******** ********** *** ********* **** ** ********* ***** ************* ** ********* ** **** ******* ** ****** ***** ** **** **** * *********** ** ********* ** ** ********** ******* ******** **** ********** ************ **** *********** *** * ******** *** ********* ** ***** **** ******* * ****** ******** ********** ********* ** ********

************ ** ** ****** ** ******** * ** ********** ** ************ ******** ** *** ************ **** ** **** ******* **** ** ******* ************* ** **** **** *************** ******* ********** ** ********* ****** ****** ***** ********* ********* ******** *** ************** ******* *** ************ ********* **** ** ************ ************* *** ** ********* ***** ** ******* ****** ************* *** ******* ** ***** ********* ******* ******* **** ************** **** ** ****** *** ******** **** ** **** ** ******

** ****** *********** ** **********

******* *** ** ****** *** *** ** ***** ** ******* ****** ****** ***** ******* ** ******* ********* ** ****** * ***** ****** ** ************* ** ******** ** ***** ******** ** ***** ** ** **** ***** ***** ** *** *** *** ********** ******* ** ******* *********** ** ******* ************ ***** ******** *** ** ***** ***** ******* ** ********** **** ***** ** ****** *********** **** ******** *** ********** ** **** ** ***** ***** ** **** ******* ** * * ****** ********* *** *** * ******** ************ ** ** ******** ****** ** ***** *** ************* ** ********* ** **** ***** ******* *** ******** *********** *********

******** **** ********* ****** ****** ** ******* ****** ** *** ******** ** ** *********** ***** *** **************** ** * * **** ********* ********** ** **** ** ******* ************* ********** ******* ** ***** ** ** ************* *** ****** ** *********** **** ** *** ******* *** ****** ******* *** ************ ** ** ******** *** *** *********** ****** *********** **** ********** ******* ****** ** *********** *** ******* ************ ************ *** ******** *********** ********* ** *** ****** *** *********** ****** ********** ***** ******* *** ************* ***

**** ********* *** ****** ** ******* **** ********** ******* ******** **** ** ******** **** * *********** *** ******** ********* ********** ** **** **** *********** *** ********** *** ******* *************** ** ***************** **** *** ********* ** ******

******** * **** ******* ************ **** *** * *************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles