Le Kosovo salue «une étape importante» avec l’ouverture de discussions avec l’UE

L’ouverture de négociations entre l’Union européenne (UE) et le Kosovo sur un «accord d’association et de stabilisation» marquerait une «étape majeure» pour le pays issu de l’ex-Yougoslavie, a estimé mercredi le ministre kosovare des Affaires étrangères, Enver Hoxhaj. «Les recommandations d’hier marquent une étape importante pour le Kosovo et la région», s’est félicité le chef de la diplomatie kosovare, en déplacement dans la capitale slovène. Mardi, les ministres des Affaires étrangères de l’UE réunis à Luxembourg se sont prononcés pour ouvrir de négociations pour un «accord d’association et de stabilisation» avec le Kosovo, considéré comme une première étape en vue d’une éventuelle candidature à l’UE. Ils ont également recommandé l’ouverture de négociations avec la Serbie en vue de son adhésion au bloc des 27, sur une date qui pourrait être fixée fin 2013 ou début 2014. Ces deux décisions ont été rendues possibles grâce à la signature d’un accord de normalisation des relations entre les deux pays le 19 avril. Elles seront soumises au chefs d’État et de gouvernement de l’UE, réunis à Bruxelles jeudi et vendredi.