France: l’appellation «fait maison» bientôt obligatoire dans les restaurants

Les députés français ont voté jeudi le principe d’une appellation «fait maison» obligatoire pour un plat de restaurant «élaboré sur place à partir de produits bruts», dans le cadre d’un débat sur un projet de loi sur la consommation. Les députés de droite comme de gauche ont bataillé ferme pour faire en sorte que ce ne soit pas une faculté, comme prévu par le gouvernement, mais une obligation. La ministre du Commerce et du tourisme Sylvia Pinel s’en était remise à la sagesse des députés sur ce point. Les restaurateurs devront préciser sur leur carte ou tout autre support qu’un plat proposé est fait maison. Une utilisation frauduleuse de cette mention pourra s’assimiler à une pratique commerciale trompeuse et être passible de sanctions pénales.