Standard: la Famille des Rouches ne veut pas reprendre le Standard

Cette déclaration intervient après l’annonce faite par Roland Duchâtelet. Le président du Standard a fait savoir qu’il était prêt à revendre le club dont il est devenu propriétaire il y a deux ans. Un départ que réclamait depuis des semaines «La Famille des Rouches».

Une délégation de l’asbl a répondu lundi à la demande d’une entrevue par Le Bourgmestre de Liège Willy Demeyer et le Ministre wallon de l’économie Jean-Claude Marcourt.

«Lors de cette entrevue, nous avons pu redéfinir la position des supporters qui revendiquent le départ de Roland Duchâtelet. Nous avons aussi accepté que ces deux personnalités liégeoises soient les médiateurs lors des prochaines rencontres entre les deux parties en conflit.»

La Famille des Rouches souhaite connaître «le montant de la reprise ainsi que les conditions pour d’éventuels investisseurs».

En attendant la suite de ce dossier, les supporters du Standard ont accepté à la demande des médiateurs d’observer une trêve.