Egypte: 5 morts dans des heurts entre pro-Morsi et forces de l’ordre

Cinq partisans du président égyptien Mohamed Morsi, renversé mercredi par l’armée, ont été tués dans des affrontements avec militaires et policiers à Marsa Matrouh et à Alexandrie, selon les services de sécurité. Quatre personnes ont été tuées et dix autres blessées lors de l’attaque à Marsa Matrouh menée par un groupe de partisans armés de M. Morsi contre le siège des services de sécurité de cette ville sur la côte méditerranéenne, proche de la frontière libyenne. Un cinquième partisan du président déchu a péri dans des affrontements similaires à Alexandrie, la deuxième ville du pays. Des heurts entre pro et anti-Morsi ont par ailleurs éclaté dans la province d’Assiout et celle de Gharbiya, dans le delta du Nil. Depuis le 26 juin, 47 personnes ont péri en Egypte dans des heurts entre opposants et partisans du président déchu Mohamed Morsi.