Harlem shake et fesses à l’air des grévistes de Caterpillar

Mardi, lors de la grève des travailleurs de Caterpillar, une poignée d’ouvriers a organisé un harlem shake, vous savez, cette fameuse danse de groupe où tout le monde se désarticule de façon très aléatoire.

Aléatoire à un point tel que l’un des hommes s’est retrouvé les fesses à l’air… Si, si.

Le début du spectacle commence de façon assez classique. Un groupe de personnes semble vaquer à leurs occupations. En l’occurrence, ici, les ouvriers font grève devant la grille de leur usine.

Puis, sous un rythme musical soigneusement choisi, le groupe se met en mouvement. Les chorégraphies disloquées s’entrechoquent entre les différents danseurs du jour.

Le capharnaüm balaie le ballet, les ouvriers sursautent comme des Dancers de hardcore. Presque un pogo. Mais l’apothéose surgit à quelques secondes de la fin de la vidéo. Un homme pénètre dans le champ visuel de la caméra, les fesses à l’air. Il rejoint ses comparses en se déhanchant tant bien que mal. Pas évident quand on a le pantalon à mi-cuisse.

C’est sur ce spectacle lunaire que la vidéo se termine. Magique.