Estaimpuis: Daniel Senesael place son fils au conseil d’administration des «Heures claires»

Un cdH : Patrick van Honacker. Un MR : Roger Lefebvre, qui n’est pas un élu dans la mesure où le MR n’a plus de représentant au conseil communal, mais cela est permis. Et enfin 5 PS : Geoffrey Vanbout, Steve Pape, Jean-Michel Nottebaert, Michel Haution et… Nikita Senesael qui n’est autre que le fils de son père, le député-bourgmestre Daniel en personne ! Ces sept personnes siégeront au conseil d’administration et il est fort probable, en s’en tenant au nombre de représentants par commune favorable à Estaimpuis par rapport à Pecq, Celles et Mont-de-l’Enclus, que le futur président de la société de logement sera… Nikita Senesael. Et voilà ! Un poste intéressant dans la mesure où il est rémunéré 10.000 euros par an.

Mais, tout n’est cependant pas encore gagné dans la mesure où les responsables des quatre communes de la société de logements n’ont pas encore trouvé d’accord sur la clé de répartition des mandats.