La plus grosse colonie en Wallonie de berce du Caucase, une plante invasive dangereuse, se trouve à La Calamine

Notre pays fait face à une invasion de plantes exotiques menaçant l’écosystème. La plus redoutable est la berce du Caucase. Elle colonise les abords de bien des cours d’eau, notamment la Vesdre (à Verviers, quai Jacques Brel, dans des prés à Pepinster, à Lambermont…) et d’autres espaces. Ce qui la rend aussi très dangereuse, c’est le fait qu’en entrant en contact avec sa sève, on risque d’être victime de brûlures graves, jusqu’au 3e degré. Dès lors, seules des personnes équipées de combinaisons spécifiques peuvent aller couper la tige, à 15-20 cm de profondeur, pour en venir à bout.

> Pour savoir comment la commune de Plombières et de La Calamine comptent se débarrasser de cette plante dangereuse, rendez-vous dans La Meuse de ce mardi. Lisez aussi le combat pour tuer la balsamine de l’Himalaya et la renouée asiatique, deux autres plantes invasives.