La Louvière: Esther et Jonathan se sont dit "oui" devant les caméras de TF1 pour "Quatre mariages et une lune de miel"

« Je suis à vous dans 20 minutes. Là je n’ai pas le temps, on doit gérer l’entrée des mariés dans la salle. Et TF1 nous a mis pas mal en retard… » Giuseppe Alessi est, avec Roberto Alessi, le patron de la salle « l’Alexandrin » à Haine-Saint-Pierre. Les mariages, il connaît évidemment. Il en organise tous les samedis. Mais celui d’Esther et de Jonathan, résidents de Jumet, est un peu spécial. « On a la chance de participer à l’émission ‘Quatre mariages et une lune de miel’. Cela met un peu de piment à la fête  », explique Esther, assise à côté de son époux dans la voiture de la suite.

En effet, les caméras attendent les deux tourtereaux à l’entrée de la salle. Un tapis rouge a été déroulé. L’enjeu est de taille. Esther et Jonathan luttent avec trois autres couples français. Le plus beau mariage sera récompensé : le voyage de noce sera financé par la production de TF1. « On se sent comme une star pendant un jour, c’est génial », commente Odile, l’une des candidates. « Au départ, ce n’est pas simple de s’habituer à la présence des caméras. Mais on s’y fait très vite en fait  ! »

C’est un tonnerre d’applaudissements qui accueille les deux stars du jour. Une haie d’honneur a même été organisée. L’un des critères pour décrocher la lune du miel, c’est l’ambiance du mariage. « C’est un peu dommage toutes ces caméras », nous glisse l’un des invités. « Cela dénature un peu la fête. Pour moi, chaque mariage est unique. Je ne comprends pas comment on peut les comparer… Mais ce n’est pas grave, je suis là pour faire la fête aux époux. Ils le méritent  ! »

Et, comme pour tout mariage italien, il y a de l’ambiance à la fête d’Esther et de Jonathan. Pour pimenter l’après-midi, la salle « l’Alexandrin » a même préparé une surprise. Un long drap noir a été installé dans le jardin. Derrière, on s’active pour servir à l’Italienne le trou normand. Un petit bar et des anciennes voitures fournies gratuitement par le club louviérois « Scorpion Racing Team » nous plongent dans l’ambiance transalpine. La musique « Sara perche ti amo » de Richi e Poveri est reprise par l’ensemble des invités. « Je ne sais pas si on va gagner, mais quoi qu’il arrive, la journée est déjà réussie  », commente Esther avec un large sourire.

La lutte s’annonce serrée avec les trois autres candidates françaises qui guettent le moindre faux pas de la native de Jumet. « Mais on n’est pas là pour se tirer dans les pattes non plus  », se défend Odile. « Nous sommes contentes pour Esther que cela se passe super bien pour le moment. » Outre l’ambiance, le repas, la robe de la mariée et la beauté du lieu sont cotés par les candidates. Sans dévoiler le résultat des votes, Rodolf, le rédacteur en chef de l’émission nous a avoué avoir été agréablement surpris par l’ambiance Belgo-italienne. Mais gagnant ou pas : vivere l’amor !