La Gantoise doit déjà changer la pelouse de son nouveau stade, à cinq jours de son inauguration

Des taches brunes sont apparues mercredi sur la pelouse. Pensant qu’elles étaient dues à la soudaine sécheresse, le club a décidé d’arroser le terrain. Vendredi, la pelouse étaient encore en plus mauvais état.

Après de longues discussions, «Ghelamco a pris la décision», a confié le directeur de La Gantoise Dirk Piens au HNB. «L’entrepreneur ne voulait pas que le match de gala contre Stuttgart mercredi soit joué sur un mauvais terrain. C’est pourquoi il a été décidé d’installer en hâte une nouvelle pelouse. Ce sera une course contre-la-montre, mais le match mercredi prochain n’est pas menacé.»

Normalement, la journée de samedi devait permettre de tester si les services de sécurité fonctionnaient bien en présence du public avec des rencontres de jeunes. En raison de ces travaux inattendus, elles n’auront pas lieu.