En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

Le plateau du carrefour formé par le quai Taille-Pierre et le cul-de-sac de la rue des Récollets venait d’être réalisé ces lundi et mardi, en béton imprimé. Et il était à peine coulé qu’il était déjà vandalisé. En effet, mercredi matin, les ouvriers et les contrôleurs du SPW Mobilité & Infrastructures ont constaté que des vandales avaient entre-temps déplacé la clôture de chantier, roulé à vélo et marché sur le béton encore frais. Des informations rapportées sur la page Scaldistournai.eu.

L’entreprise est donc déjà contrainte de démolir le travail effectué, et de recommencer ce bétonnage en ce début de semaine. Chacun pourra se faire son opinion sur ce type d’irrespect des biens et des deniers publics, tout en gardant à l’esprit qu’il s’agit avant tout du temps, de l’énergie et du travail d’hommes et de femmes sur le chantier de modernisation de la traversée de Tournai par l’Escaut. Ce n’est malheureusement pas le seul fait constaté. Un autre type de dégradations a aussi été commis mardi.

Un « artiste » a déjà tagué les abords de la halte nautique. En matière de vandalisme, on n’arrête malheureusement ni le « progrès », ni la crétinerie. Des dégradations qui ont fait réagir les Tournaisiens sur la toile. « Vraiment écœurant ! C’est du travail en plus pour les ouvriers et cela peut entraîner des frais pour les contribuables. Courage aux ouvriers, en espérant que les vandales seront connus et paient leurs méfaits », pouvait-on lire dans les commentaires de la page Scaldistournai.eu.

« Honteux cette mentalité »

Un conducteur de travaux chez Wanty était complètement anéanti après cette découverte : « On essaye de faire du bon travail et d’avancer et malheureusement, il y a des personnes malintentionnées qui viennent saccager notre travail. On a beau sécuriser comme on peut avec des barrières Heras et malgré ça, ils parviennent à passer. Honteux la mentalité des personnes d’aujourd’hui », terminait l’employé. Plusieurs citoyens ont demandé l’utilisation des caméras pour retrouver les auteurs de ces méfaits.

Q.M. avec Scaldistournai

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

** ******* ** ********* ****** *** ** **** ************* ** ** ********** ** ** *** *** ********** ****** ********* ********* *** ***** ** ****** ** ****** ********* ** ** ****** ** ***** ****** ******* ****** ****** *********** ** ****** ******** ****** *** ******** ** *** ************ ** *** ********* ***** *************** *** ********* *** *** ******** ******* *********** ********* ** ******** ** ********* ****** ** ***** ** ******* *** ** ****** ****** ****** *** ************ *********** *** ** **** ******************

************** *** **** ****** ********** ** ******** ** ******* ********** ** ** *********** ** ********** ** ** ****** ** ******** ****** ****** ** ***** *** ******* *** ** **** ************* *** ***** ** *** ******* ******** **** ** ******* ** ********** ******* ******** ***** **** ** ****** ** ************ ** ** ******* ********** ** ** ****** *** ** ******** ** ************* ** ** ********** ** ******* *** *********** ** ******* *************** *** ** **** **** ********** ** ***** **** ** ************* * ***** ***** ****** ******

** *********************** * ****** ****** *** ****** ** ** ***** ********* ** ******** ** *********** ** *********** *************** ** ** ************************* ** ** ************ *** ************* *** *** **** ******* *** ************ *** ** ****** **************** ***************** ******* ** ******* ** **** **** *** ******** ** **** **** ********** *** ***** **** *** ************** ******* *** ********* ** ********* *** *** ******** ****** ****** ** ****** ***** ***************** ********** **** **** *** ************ ** ** **** ******************

*************** ***** ******************

** ********** ** ******* **** ***** ****** ************* ******** ****** ***** ****************** ********** ****** ** ***** ** *** ******* ** *********** ** **************** ** * * *** ********* ***************** *** ******** ******** ***** ******** ** * **** ********** ***** ** **** **** *** ********** ***** ** ******* **** *** *********** ** ******* ******* ** ********** *** ********* ************************** ********* ************* ********* ******** *** ******** *************** *** ******** **** ********* *** ******* ** *** *********

**** **** **************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles