En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Vendredi dernier, le collège communal d’Anthisnes a lancé un appel aux adeptes du VTT qui abondent dans les bois de la commune. « Les forêts sont le patrimoine de tous… mais pas n’importe comment. Le Département Nature et Forêts (DNF) nous alerte sur la prolifération de traces et de bosses diverses dans nos bois », pouvait-on lire dans le communiqué. « La situation anarchique actuelle se heurte à la préservation de la nature et à la pratique d’autres occupants tout aussi légitimes ».

Cette multiplication des parcours clandestins dans les bois intervient alors que la commune d’Anthisnes a initié en septembre, avec les communes voisines de Aywaille et Comblain-au-Pont, un dialogue avec les jeunes VTTistes et le DNF en vue d’encadrer cette pratique sportive en développant des parcours balisés.

Malheureusement, force est de constater que les parcours clandestins continuent de proliférer, obligeant le DNF à brandir des menaces de sanctions. Afin de ne pas en arriver là et de dégager une solution rapide, le collège d’Anthisnes avait donné rendez-vous aux VTTistes ce lundi 29 mars à 17h30 devant la maison communale, cour d’Omalius.

Un terrain de bosses sera aménagé bientôt

Les sportifs ont répondu à l’appel en masse. D’après le bourgmestre Marc Tarabella (PS), ils étaient aux environs de 80, jeunes et moins jeunes. « La réunion a été très positive et on a pu dégager du concret à court terme. Un nouveau terrain de bosses a été désigné. Un petit comité va se mettre en place et il faudra l’aménager avec l’accord du DNF dans le grand bois d’Anthisnes, juste avant la carrière », rapporte-t-il.

D’après ce qui ressort de l’échange, la plupart des VTTistes n’ont pas le sentiment de faire du mal à qui que ce soit, car ce n’est pas toujours visible. « Quand ils vont dans des zones protégées, avec des espèces rares et une flore particulière, ils ne le savent pas car ce n’est écrit nulle part », explique Marc Tarabella.

À la suite de ce grand rassemblement de VTTistes, l’association belge du VTT (MBF Belgium) a tenu à remercier la commune. « C’est exactement le genre de démarche que nous voulons mettre en place depuis longtemps. Bravo à vous de jouer les pionniers ! », ont-il déclaré sur les réseaux sociaux.

« On veut bien négocier et mettre des choses en place, mais tout ce qui se fera en dehors pourra faire l’objet de sanctions, pour ceux qui auraient encore l’idée de perturber les équilibres dans la forêt », prévient néanmoins le bourgmestre.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

******** ******** ** ******** ******** ************* * ****** ** ***** *** ******* ** *** *** ******** **** *** **** ** ** ******** ** *** ******* **** ** ********** ** ******* **** *** *********** ******** ** ************ ****** ** ******* ***** **** ****** *** ** ************** ** ****** ** ** ****** ******** **** *** **** *** ********** **** **** ** ************ ** ** ********* ********** ******** ** ****** ** ** ************* ** ** ****** ** ** ** ******** ********** ********* **** ***** ********** ***

***** ************** *** ******** *********** **** *** **** ********** ***** *** ** ******* ************* * ******* ** ********** **** *** ******** ******** ** ******** ** ***************** ** ******** **** *** ****** ******** ** ** *** ** *** ************ ***** ******** ******** ** ************ *** ******** *********

**************** ***** *** ** ********* *** *** ******** *********** ********** ** ************ ********* ** *** ** ******* *** ******* ** ********** **** ** ** *** ** ******* *** ** ** ******** *** ******** ******* ** ******** ************* ***** ****** *********** *** ******** ** ***** ** **** ** ***** ****** ** ****** ********** **** ************

** ******* ** ****** **** ********* ********

*** ******** *** ******** ** ********* ** ****** ********** ** *********** **** ********* ***** *** ******** *** ******** ** *** ****** ** ***** ******* ** ** ******** * ***** ***** ******** ** ** * ** ******** ** ******* ** ***** ****** ** ******* ******* ** ****** * ***** ********** ** ***** ******* ** ** ****** ** ***** ** ** ****** ************* **** ********** ** *** **** ** ***** **** ************** ***** ***** ** ********* *** **************

********** ** *** ******* ** ************* ** ******* *** ******** ******* *** ** ********* ** ***** ** *** ** *** *** ** ***** *** ** ******* *** ******** ******** ** ***** *** **** **** *** ***** ************ **** *** ******** ***** ** *** ***** ************** *** ** ** ****** *** *** ** ******* ****** ***** **** *** ******** **** **********

** ** ***** ** ** ***** ************* ** ********* *************** ***** ** *** **** ******** * **** ** ********* ** ******** ** ******* ********** ** ***** ** ********* *** **** ******* ****** ** ***** ****** ********** ***** ** **** ** ***** *** ********* * *** ****** ********* *** *** ******** ********

** ** **** **** ********* ** ****** *** ****** ** ****** **** **** ** *** ** **** ** ****** ****** ***** ********* ** ********** **** **** *** ******** ****** ********* ** ********* *** *********** **** ** ****** *** ********* ********** ** ************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles