Un repas gastronomique servi aux sans-abri de New York

Dans une église au sud de Manhattan, 150 personnes en grande difficulté se sont régalées samedi d’un dîner préparé par une équipe de cuisiniers de haut vol.

«  On a tous ces chefs incroyablement talentueux et nous voulons partager ce talent avec les gens  », explique ainsi Cristeta Comerford, la chef cuisinier de Barack Obama.

L’idée était très simple : samedi, une vingtaine de membres de l’association « Chefs des chefs », qui comprend les cuisiniers des plus grands dirigeants du monde, présidents et monarques, sont venus cuisiner au centre social de l’église Saint François-Xavier, qui sert des repas aux plus nécessiteux.

«  L’association Chefs des Chefs est le club gastronomique le plus exclusif du monde, parce que les conditions d’admission sont très dures. Ces cuisiniers sont les gardiens des traditions culinaires de chaque pays  », souligne Gilles Bragard. «  Le club essaie de s’associer à des causes nobles. Là, l’idée c’était que l’espace d’une journée les sans-abri de New York sont traités comme des rois. C’est éphémère, mais ça montre qu’on s’intéresse à eux, qu’on attire l’attention sur eux  », dit-il.

Photos souvenir

Au menu de ce repas inhabituel, salade aux noix de pécan et à l’estragon préparée par la chef d’Obama, risotto milanais, du cuisinier du président italien Giorgio Napolitani, et gazpacho de melon et avocat accompagné de parmesan, concocté par le chef du président français François Hollande, Bernard Vaussion.

Les convives, hispaniques et noirs pour la plupart, ont fait la queue avec leur plateau et ont écouté les explications des chefs, installés de l’autre côté du comptoir. L’ambiance était bon enfant et les invités ont eu le temps d’échanger, de fraterniser ou de se faire prendre en photo avec les chefs, la cuisinière de Barack Obama étant ici la plus demandée.