Assoupi, il tue un ouvrier qui effectuait le traçage des bandes sur l’E42: le camionneur privé de liberté (photos + vidéo)

Le chauffeur de poids lourd à l’origine de l’accident mortel survenu cet après-midi sur l’autoroute E42 à hauteur de Viesville a fait l’objet d’une arrestation administrative (et non judiciaire) sur ordre de l’auditeur du travail de Charleroi, confirme ce dernier. Il s’agit d’une procédure normale qui vise à auditionner l’intéressé et à vérifier l’état du tachygraphe de son véhicule.

Mercredi, vers 14h20, le chauffeur de ce camion immatriculé au Luxembourg s’est assoupi au volant et a percuté le camion-tampon d’un chantier mobile. Ce dernier a été projeté contre l’engin utilisé par des ouvriers pour effectuer du traçage au sol. Trois d’entre eux ont été brûlés, dont un grièvement. Un quatrième a par contre été tué lors du choc. L’accident a provoqué plus de 10 kilomètres d’embouteillages qui se ressentent également sur le R3 (grand ring de Charleroi).