Rwanda: le Sénat adopte à son tour la réforme de la loi sur l’idéologie du génocide

Les sénateurs rwandais ont adopté mercredi, deux semaines après les députés, le texte réformant la loi controversée sur «  l’idéologie du génocide  », accusée de limiter la liberté d’expression, a constaté un journaliste de l’AFP. La loi de 2008, critiquée pour son caractère général, réprime les «  propos, écrits et autres actes visant ou incitant les autres à exterminer des groupes humains  ». La nouvelle loi «  relative à l’idéologie du génocide et infractions connexes  » punit «  un acte intentionnel, posé en public (…) qui peut signaler qu’une personne est caractérisée par des pensées basées sur l’ethnie, la religion, la nationalité ou la race et visant à fomenter la commission du génocide et/ou soutenir le génocide  ».