Mons: Henri Bastien décide de ne pas faire appel et passera quelques années en prison

Condamné il y a 2 semaines par le tribunal correctionnel à 5 ans de prison dont 2 ans et demi ferme, Henri Bastien a finalement décidé de ne pas faire appel.

Le 6 février, il avait tiré sur son moniteur d’auto-école.

Son avocat Karim Itani a précisé que les conditions du sursis étaient adéquates. « Il assume ce qu’il a fait. Nous verrons bien si nous pouvons bénéficier d’une mesure de libération anticipée au tiers de la peine. »