En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Dimitri Piret, le chef du restaurant « Tout simplement » à Anseremme, propose à ses clients de manger dans des serres dès ce samedi 1er mai. Il nous parle de ce projet qu’il compte poursuivre même après la crise sanitaire : « En octobre dernier, lors du deuxième confinement, mon épouse et moi avons proposé des plats à emporter. Nous pensions rouvrir en décembre, mais cela a été reporté. En janvier, j’ai suggéré à ma femme de lancer ce projet dans notre jardin, un peu dans le concept des « Amourettes » à Dinant. ( NDLR : cette brasserie propose de manger dans des Fiat 500 en plastique). Comme la réouverture des restaurants est sans cesse reportée, nous avons décidé de nous lancer. Dès le 1er mai, nous proposerons à nos clients de manger dans des serres. De jolies tables seront dressées, dans une ambiance cosy. Nous n’aurons pas de contact avec les clients qui passeront commande par la fenêtre de la serre. Nous apporterons les plats sur une table installée dehors pour ne pas rentrer dans la bulle. »

Dimitri Piret a aussi installé des toilettes à l’extérieur.

10 € par serre

Cette alternative au resto traditionnel, prévue sur un terrain privé, est autorisée. « Nous louons nos serres 10 € », précise le chef anseremmois. « Mais à la fin du repas, les clients reçoivent un bon qu’ils pourront utiliser quand notre restaurant sera ouvert. Comme ils louent le bien, la serre leur appartient durant 4 heures. C’est comme s’ils étaient chez eux ; nous sommes donc dans les règles du take away. »

Ce concept est appliqué par d’autres restaurateurs de la province de Namur. David Coisman, au Ccnomie à Falmignoul, propose notamment à ses clients de louer une camionnette vintage le temps d’un repas.

Dimitri Piret a installé huit serres dans son jardin. Chacune peut accueillir quatre personnes. « Au total, nous pouvons donc faire des services de 24 couverts, midi et soir. C’est l’équivalent de notre terrasse qu’on pourra rouvrir le 8 mai. »

Le restaurateur anseremmois compte garder ses serres le reste de l’année. « On les gardera même en hiver. Les autres années, on met notamment un chalet dans notre jardin pour proposer des raclettes savoyardes. L’hiver prochain, nous proposerons toujours des raclettes, mais dans ces serres qui seront évidemment chauffées »

Dimitri Piret a de nombreux projets en tête et assure que son restaurant ne fermera pas, comme cela a été évoqué dernièrement.

Shanti Duparque

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Dimitri Piret, le chef du restaurant « Tout simplement » à Anseremme, propose à ses clients de manger dans des serres dès ce samedi 1er mai. Il nous parle de ce projet qu’il compte poursuivre même après la crise sanitaire : « En octobre dernier, lors du deuxième confinement, mon épouse et moi avons proposé des plats à emporter. Nous pensions rouvrir en décembre, mais cela a été reporté.

******* ***** * ***** ********* *** ********* ** ***************

*********** *** *****

***** *********** ** ***** ************* ******* *** ** ******* ******* *** *********** ************ ****** *** ****** ******************** ******** ** **** ************ ************ ** ** *** ** ****** *** ******* ********** ** *** ******** ******** ******** ***** ***** ********** **** ******* ***** *** ****** ** ***** ** ***** **** ********** ****** * ******* ******* ***** ******* ******** **** ********** **** ****** **** **** *** ******* ** **** *************

** ******* *** ********* *** ********** ************* ** ** ******** ** ****** ***** ******** ** ******* ** *********** ******* ********* ** *** ******* ** ***** *** *********** ******* ** ***** ****** ******

******* ***** * ********* **** ****** **** *** ******* ******* **** ********** ****** ********** ********** ****** **** ******* **** ***** *** ******** ** ** ********* **** ** ***** ******* *************** ** ***** ******** ******* ****** ******* ** * ************

** ************ *********** ****** ****** *** ****** ** ***** ** *********** ********** *** ******* ***** ** ****** *** ****** ******** ** *** ********* ** ****** **** ***** ****** **** ******** *** ********* *********** ********* ********* **** *********** ******** *** ********** **** **** *** ****** *** ****** *********** ******************

******* ***** * ** ******** ******* ** ***** ** ****** *** *** ********** ** ******* **** ***** **** * ***** ******** **************

****** ********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles