Expulsée de son domicile parce qu’elle faisait l’amour trop bruyamment

Trop, c’est trop, Ian et Susan Nicholls en ont eu marre de leur voisine, Gemma Walker. Ils ont porté plainte contre cette Anglaise de 31 ans car… elle faisait trop de bruit au lit ! La décision du tribunal de Middlesbrough, dans le nord-est de l’Angleterre, a tranché : Gemma est expulsée de son domicile.

« C’est un véritable cauchemar depuis qu’elle s’est installée », explique Ian au Mirror, « l’entendre crier, jurer et avoir des rapports sexuels. Ce n’est pas chouette… »

Car il n’y a pas que les jouissances de cette dame qui semble énerver le couple. Gemma Walker fait énormément de bruit en général : musique trop forte, disputes et autres noms d’oiseaux sont fréquents. « Chacun peut faire du bruit, à différents degrés, mais c’était bien plus que ça », ajoute Ian. Il n’a d’ailleurs pas hésité à enregistrer ces nuisances.

Dans un premier temps, Genna Walker a plaidé coupable, avant de changer d’avis. Elle déclare : « Il y a peut-être eu une séance de sexe bruyante, mais je suis maman et je ne laisserais pas mes enfants entendre ce genre de chose. » Et ajoute : « Mon propriétaire veut que je quitte ma maison, je n’ai nulle part où aller. Personne ne s’est jamais plaint à part les voisins d’à côté. Je ne suis pas la personne qu’ils décrivent. »