Vous pouvez consommer les chips deux mois après leur date de péremption

Les biscuits peuvent également être mangés jusqu’à deux mois après leur date de durabilité et les boissons rafraîchissantes jusqu’à un an après cette date, écrivent samedi De Standaard et Het Nieuwsblad.

Dans sa circulaire, l’Afsca détaille les aliments encore consommables après la date de péremption indiquée sur l’emballage, tout en expliquant les conditions de conservation de ces produits. La circulaire explique la différence entre la date de durabilité minimale, qui permet une consommation dans certains cas après avoir été atteinte ou dépassée, et la date limite de consommation pour les produits qui ne peuvent en aucun cas être distribués ou consommés après cette date.

Cette circulaire devrait donner un coup de pouce aux banques alimentaires. «Nous recevons déjà des produits des supermarchés et fabricants. Mais il s’agit de produits qui présentent une erreur d’étiquetage ou un emballage défaillant. Les supermarchés sont encore réticents à l’idée de donner les produits périmés», explique Alfons De Vadder de la fédération belge des banques alimentaires. «La réglementation était très floue. N’importe qui risquait une réprimande d’un contrôleur de l’Afsca s’il utilisait par exemple de la farine périmée depuis un mois. Espérons que la situation s’améliore désormais.»