Une femme élue présidente de la Fédération de football en Sierra Leone

Isha Johansen, 48 ans, élue samedi à Freetown, s’est retrouvée sans adversaire après la disqualification des autres candidats à la présidence.

Un comité local mis en place par la Fédération internationale de football (FIFA) a disqualifié l’ancien joueur de l’Inter de Milan et de Monaco, Mohamed Kallon, pour n’avoir pas résidé récemment au Liberia alors que deux autres candidats, Rodney Michael et Foday Turay, ont été éliminés pour avoir participé à des jeux d’argent.

Me Johansen, qui a créé et dirige FM Johansen (D1) avec son époux norvégien Arne Birger Johansen, estime que ces disqualifications respectent l’esprit des textes et appelle à l’unité autour du sport.

«J’ai hâte de contribuer à la meilleure santé et au renouveau du football au Sierra Leone», a-t-elle déclaré lundi.

«On peut s’attendre à une présidente qui encourage le développement du football en y apportant beaucoup plus d’éducation, alors qu’il y a tant de jeunes qui veulent jouer au football mais ne veulent pas aller à l’école. Nous voulons aussi faire progresser le football féminin», demandant «à tout le monde de travailler pour la paix et dans la raison».

La nouvelle présidente de la Fédération sierra-léonaise de football sera l’une des rares responsables féminines, au niveau mondial, de cette discipline, aux côtés de la Burundaise Lydia Nsekera.