Anvers reste le plus important centre de commerce du diamant

«En 2012, les importations et exportations anversoises de diamants bruts ont certes diminué, respectivement de 9,5 et 1,13%, mais cette tendance a également été observée dans d’autres centres, par exemple en Israël, où le recul de 41,3% des importations et de 25,7% des exportations est plus prononcé», constate l’AWDC dans un communiqué. «Le rapport annuel du KPCS confirme également à nouveau qu’Anvers, avec 95% des certificats KP émis, reste la plaque tournante du commerce européen du diamant».

L’Inde reste par contre le plus grand centre de traitement au monde, avec 151,9 millions de carats d’importations de diamants bruts. En 2012, Anvers a importé pour 76,5 millions de carats de diamants bruts tandis que les exportations de diamants bruts s’élevaient à 104,4 millions de carats, souligne encore l’AWDC. Les concurrents directs d’Anvers sont Dubai et Tel Aviv, qui représentent ensemble des importations de 73 millions de carats et des exportations de 74,2 millions de carats de diamants bruts.