M. Reynders lance la construction de la nouvelle ambassade de Belgique à Kinshasa

Le Premier ministre congolais Augustin Matata Ponyo Mapon et le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, ont lancé ensemble, lors d’une cérémonie chargée de symboles à Kinshasa, la construction de la nouvelle chancellerie qui accueillera l’ambassade de Belgique mais aussi celle des Pays-Bas, et indirectement du Luxembourg, en plein centre de la capitale de la République démocratique du Congo M. Matata et Reynders ont ainsi planté un arbre - un wenge, une essence très répandue en RDC - sur le site de 1,3 hectare qui accueillera, en principe à partir de fin 2015 cette ambassade, l’une des plus grosses représentations diplomatiques belges à l’étranger, sur le boulevard du 30 Juin, la principale artère de Kinshasa. «Cet investissement (au maximum 10,5 millions d’euros) prouve que le Royaume de Belgique a confiance dans l’évolution qui a lieu aujourd’hui au Congo et la volonté de progresser ensemble», a lancé M. Reynders, en rappelant l’histoire commune que partagent les deux pays.