Faire du profit en revendant un ticket pour Belgique-France? "Pas illégal"!

Lors de la dernière rencontre face à la Serbie, certains billets vendus sur Internet sont partis à plus de 800 euros l’unité! On n’ose à peine imaginer le prix qu’il faudra débourser pour le dernier match qualificatif contre le Pays de Galles.

En attendant l’automne, un nouveau match attend Vincent Kompany & Co. Demain, les Diables Rouges affrontent en effet l’équipe de France et son Ribéry. Cette rencontre, bien qu’amicale, se jouera une nouvelle fois dans un stade comble. Les places mises en vente sur le net par l’Union Belge sont parties comme des petits pains.

Et pourtant, il reste des places. Devinez où? Sur quelques sites Internet! Ainsi, sur celui de 2ememain.be, il y avait moyen d’acheter 53 tickets pour le match de mercredi. À des prix qui peuvent atteindre 100 euros l’unité. Apparemment, cela n’a rien d’illégal, comme nous le confirme le SPF Économie. «S’il ne s’agit que de deux ou trois places vendues par personne, ce n’est pas illégal», explique-t-on. «Ce le serait si une seule personne en vendait en beaucoup plus grand nombre».

Poursuivez l’info dans les éditions papier de Sudpresse ce mardi 13 août ou via nos éditions numériques.