En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Les frelons asiatiques sont de plus en plus nombreux dans la région de Mons-Borinage. Apparus en France en 2004 pour la première fois, ces insectes volants traversent maintenant l’Allemagne, le Portugal et la Belgique. « Pourtant cette année, ils ont un peu de retard. En temps normal, dès le début du mois d’avril, nous sommes souvent appelés mais comme leur arrivée est liée à la saison, moins bonne cette année, cela explique ce retard », explique l’expert du CRA Louis Hautier.

Prudence cet été

Pourtant, l’expert vient d’intervenir à Stambruges. « Il s’agissait d’une fondatrice qui était en train de fabriquer son nid. Cette année, nous allons arrêter la neutralisation de nids. Nous allons bientôt former une centaine de pompiers à ce sujet. Nous continuerons d’accompagner et d’aider les personnes trouvant un nid de frelons asiatiques proche de chez eux. L’idéal est de continuer à nous joindre par téléphone et de nous envoyer une photo. A ce moment-là, nous contacterons un opérateur de la région afin qu’il aille détruire ce nid », précise Louis Hautier.

Mais pourquoi est-il nécessaire de détruire les nids et de contrer l’invasion de cette espèce ? Les frelons asiatiques ne sont pas agressifs de prime abord. Par contre, ils sont très protecteurs envers leur nid. « Un frelon asiatique n’attaquera jamais s’il ne se sent pas menacé. Dans le cas contraire, il faut être prudent car cela peut être dangereux pour l’homme et leurs piqûres sont assez douloureuses. La haute saison arrive à grands pas et il faut redoubler de prudence. Entre juillet et octobre, les nids vont se multiplier en masse », insiste l’expert.

Le butinage des abeilles perturbé

Les frelons asiatiques sont par contre très dangereux pour les abeilles. « Surtout pour leur butinage. Les frelons asiatiques exercent leur activité de prédation de juillet à septembre. Dès qu’ils s’approchent d’un essaim d’abeilles, ces dernières sont stressées et n’osent plus sortir de leur ruche. Il y a moins d’apport dans la colonie et le butinage est donc perturbé. »

En cas de découverte d’un nid ou si vous avez besoin d’un avis, vous pouvez contacter le CRA au 0476/75.05.32. Plus d’informations sur www.biodiversite.wallonie.be/frelon

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

*** ******* ********** **** ** **** ** **** ******** **** ** ******* ** ************** ******* ** ****** ** **** **** ** ********* ***** *** ******** ******* ********** ********** ************** ** ******** ** ** ********* **************** ***** ******* *** *** ** *** ** ******* ** ***** ******* **** ** ****** ** **** ********** **** ****** ******* ******** **** ***** **** ******** *** ***** ** ** ******* ***** ***** ***** ******* **** ******** ** *************** ******** ********** ** *** ***** ********

******** *** *****

********* ********** ***** ************** ** *********** ********** ************ ******* ********** *** ****** ** ***** ** ********* *** **** ***** ******* **** ****** ******** ** ************** ** ***** **** ****** ******** ****** *** ******** ** ******** ** ** ****** **** ************ *************** ** ********* *** ********* ******** ** *** ** ******* ********** ****** ** **** **** ********** *** ** ********* ** **** ******* *** *********** ** ** **** ******* *** ****** * ** *********** **** ************ ** ********** ** ** ******* **** ******* ***** ********* ** ************ ******** ***** ********

**** ******** ****** *********** ** ********* *** **** ** ** ******* ************ ** ***** ******* * *** ******* ********** ** **** *** ********* ** ***** ****** *** ******* *** **** ***** *********** ****** **** **** ********** ****** ********* ************* ****** ****** ** ** **** *** ******** **** ** *** ********** ** **** ***** ******* *** **** **** ***** ********* **** ********* ** ***** ******** **** ***** ************* ** ***** ****** ****** ** ****** *** ** ** **** ********* ** ********* ***** ******* ** ******** *** **** **** ** ********** ** ************** ******* ***********

** ******** *** ******** *********

*** ******* ********** **** *** ****** ***** ********* **** *** ********* *************** **** **** ********* *** ******* ********** ******** **** ********* ** ********** ** ******* ** ********** **** ******** ************** ****** ****** ************* *** ********** **** ********** ** ********* **** ****** ** **** ****** ** * * ***** ********** **** ** ******* ** ** ******** *** **** ******************

** *** ** *********** ****** *** ** ** **** **** ****** ****** ***** **** ****** ********* ** *** ** ************** **** **************** *** ***********************************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles