Snapchat, le sexchat qui ne détruirait pas vos photos de sexe: des ados se font avoir...

Snapchat, c'est la nouvelle tendance qui fait fureur auprès des nouveaux adolescents et serait en passe de dépasser Facebook.

En gros, vous envoyez une photo et votre destinataire a dix secondes pour voir le cliché. Après, il s'auto-détruira. En tout cas, c'est en théorie. Parce qu'en pratique, on peut le contourner.

C'est un étudiant de l'Utah qui l'a démontré: il est possible de garder les photos reçues via Snapchat plus longtemps que prévu, c'est-à-dire 10 secondes (comme  le prévoit initialement l'application). 

D'ailleurs, un des concepteurs de l'application le confirme: "Il y aura toujours moyen de contourner un produit technologique", peut-on lire sur la DH/les Sports.

Le quotidien bruxellois allant même jusqu'à reprendre les propos d'un directeur d'école qui explique que "de plus en plus d'enfants utilisent Snapchat pour envoyer des images d'actes sexuels, vrais ou simulés."

Ce qui a d'ailleurs eu comme conséquences de voir trois adolescents passer devant le tribunal pour avoir envoyé des vidéos de leurs ébats sexuels à l'insu de leur partenaire.