Ban condamne l’attentat de Tripoli, appelle à la retenue

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a «condamné fermement» vendredi le double attentat qui a fait 42 morts à Tripoli (Liban) et a appelé les Libanais à la retenue et à l’unité. Dans un communiqué, M. Ban «appelle tous les Libanais à faire preuve de retenue, à rester unis et à aider les institutions de l’État, en particulier les forces de sécurité, à maintenir l’ordre et le calme à Tripoli et dans l’ensemble du pays». Il exprime «l’espoir que les responsables de tels actes lâches de violence seront traduits en justice dès que possible». Il «réaffirme la détermination de la communauté internationale à soutenir la sécurité et la stabilité du Liban».Un double attentat à la voiture piégée a tué vendredi 42 personnes et blessé des centaines d’autres à Tripoli, la capitale du nord du Liban. IL s’agit de l’attaque la plus meurtrière depuis la fin de la guerre civile dans ce pays qui pâtit du conflit en Syrie voisine.