La femme la plus vieille du monde serait une Chinoise âgée de 127 ans... mais rien ne le prouve

Alimihan Seyiti, qui vit à Kachgar (non loin de la frontière avec le Kirghizistan), est née le 25 juin 1886, affirme le portail ts.cn, site d’information du gouvernement du Xinjiang. Cette année-là, Jules Grévy était président de la République en France et la construction de la tour Eiffel n’était encore qu’un projet.

Les records de longévité enregistrés en Chine ne sont habituellement pas reconnus internationalement, en raison de l’absence de système fiable délivrant des certificats de naissances avant 1949, date de l’arrivé du Parti communiste au pouvoir. A l’époque de la naissance présumée de Mme Seyiti, une majorité du Xinjiang était dirigée par Yakub Beg, un seigneur de la guerre Tadjik, tandis que la Russie contrôlait d’autres parties de la région.

Sur l’âge de la veille dame, le site ts.cn se réfère au «Carrying the Flag World Records», une société peu connue d’enregistrement de records basée à Londres, focalisée sur la Chine et dont le site en anglais est rédigé dans un style décousu et difficilement compréhensible, comme s’il s’agissait de traductions automatiques du chinois.

«Elle aime les chansons d’amour, et peut les répéter après les avoir entendus une seule fois à la télé (...) Elle ne boit que de l’eau froide en été comme en hiver, et elle possède un grand appétit: elle peut avaler 500 g de viande en un seul repas, et mange parfois une pastèque entière à elle seule», assure le site d’informations du Xinjiang.

Mais Charles Wharton, responsable des records en Chine pour l’organisation de référence Guiness World Records, a indiqué à l’AFP: «Pour l’instant, nous n’avons pas encore reçu de demande (de validation de record) de la part d’Alimihan Seyiti.»

Selon le Guiness, la plus vieille personne ayant jamais vécu est la Française Jeanne Calment, qui avait dépassé les 122 printemps, et la doyenne de l’humanité est actuellement la Japonaise Misao Okawa «âgée de 115 ans et 176 jours à ce jour», a précisé M. Wharton.