Un homme affirme avoir payé Nabilla pour des faveurs sexuelles

En avril dernier, le site suisse 20 minutes, révélait que Nabilla aurait pu avoir un passé d’escort-girl. La jeune femme avait alors répondu : « On me l’a souvent proposé, mais je n’ai jamais accepté. Cela me répugne. »

Le site a désormais de nouvelles preuves. Un homme, un Français d’une quarantaine d’années, affirme avoir eu recours à ses services entre 2010 et 2012, et ce, quatre fois. Pour prouver sa bonne foi, il a montré des échanges de sms avec l’escort, alors appelée Lana. Des messages envoyés du numéro de gsm suisse de Nabilla. Marc, comme ils l’ont appelé, vit sans télévision et n’avait donc pas connaissance du buzz que produit la belle. Il a découvert son identité en avril dernier : « Des proches regardaient la vidéo du « Non, mais allô, quoi » sur leur portable. Je me disais que la voix me rappelait quelque chose. Je suis alors allé voir sur internet et je l’ai reconnue. Lana était Nabilla Benattia. »

L’homme sort du silence car il veut rétablir la vérité. Il explique au site : « J’ai vu dans votre journal qu’elle avait nié avoir été escort et qu’elle disait que cela la répugnait. Comme je connais l’envers du décor, j’avais envie de témoigner. »

Parmi ces sms, on retrouve les tarifs de la demoiselle : « Ok c’est 900 euros parce que tu es un ami et que je sais que tu n’es pas riche. » Sinon, les prestations tournaient autour de 1250 et 1550 euros pour deux heures relatent des mails.

La bimbo a été contactée par le site suisse, mais « cette dernière n’a pas répondu à nos sollicitations pour s’expliquer. »