La rentrée du gouvernement est reportée à lundi: la nomination des patrons des entreprises publiques poserait problème

La rentrée du gouvernement fédéral se fera donc attendre pendant quelques jours. Jusqu’à présent, l’ordre du jour des travaux n’est pas connu mais il est vraisemblable que les nominations à la tête de 5 sociétés publiques (SNCB, Infrabel, Belgocontrol, Loterie Nationale et SFPI) seront évoquées.

Le Soir sur son site internet indique que ce sont ses nominations qui poseraient problème et qui ont forcé les ministres à reporter la rentrée. « Tous en conviennent : la SNCB est le nœud parmi les nœuds. Défaire celui-là, c’est s’orienter vers des solutions dans tous les autres cas », peut-on y lire justement. Entre les différents partis, ce serait un jeu de chaise muscial, chacun poussant son candidat.

Les principaux ministres de l’équipe Di Rupo se sont quittés avant les vacances sans avoir pu s’accorder sur ce sujet qui a été évoqué à nouveau mardi lors d’une réunion informelle.